Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Blog du Syndicat CGT Carrefour Nice Lingostière
  • : Blog du Syndicat CGT Nice Lingostière
  • Contact

Contact

CGT Carrefour Nice Lingostiére
Route de Digne 6202
06200 NICE
Tél : 04.92.29.17.28


     

  Rejoignez nous sur


Rechercher

Mensuel des syndiqués CGT

 
Magazine " échanges"
Afficher l'image en taille réelle
  

 



un clic sur les affiches pour ouvrir

 


CGT%20cestnous

>>>ADHESION EN LIGNE

.


DIF = Droit Individuel à la Formation

 Vous voulez savoir où en sont vos remboursements de santé ou pour toute autre question concernant la sécurité sociale, visitez le site





notre caisse de prévoyance APGIS que vous retrouverez sur ce lien




Natexis - Interépargne






Le site des accidents du travail et des maladies professionnelles. Une mine d'or pour le CHSCT.










Conseil Economique et Social





ASSOCIATION POUR L'INFORMATION ET LA DEFENSE DES CONSOMMATEURS SALARIES-CGT







Le code du travail















VOS ELUS CGT

17 mars 2014 1 17 /03 /mars /2014 15:12

Alors que le directeur a été informé d’une pratique sur les produits frais à savoir:

Un cadre du rayon se fait préparer une commande personnelle mais donne des consignes pour que la marchandise passe à un prix ne correspondant pas aux produits achetés…

Le directeur décide que cela ne mérite pas une sanction pouvant aller jusqu’au licenciement, dont acte…

Pourquoi pas après tout ?!

Mais là où rien ne va plus…

Aujourd’hui, un employé du même rayon est convoqué pour le même motif, mais pour une somme dérisoire en comparaison, lui se voit convoqué en vue d’un licenciement !

Ce salarié du rayon a acté qu’il y a une tolérance pour leurs achats et ne comprend pas qu’il puisse être sanctionné par celui-là même qui a mis en place cette pratique !

L’élu CGT qui l’a accompagné a fait remarquer à la direction que l’on ne peut avoir deux poids deux mesures.

En effet le règlement intérieur est valable pour les cadres comme pour les employés.

Si la CGT n’est pas contre des avantages mis en place en faveur des salariés, par contre elle ne peut tolérer que des pratiques douteuses soient mises en place et pire encore par ceux qui doivent montrer l’exemple !

Alors que ferez- vous si ce salarié est licencié pour avoir pris son chef en modèle ?

Après les collègues des fleurs, de faim de journée et tant d’autres…

Peut-on accepter que les employés se voient reprochés « des défauts de procédures » qui n’existent pas ?

Surtout quand ces faits sont tolérés pour d’autres …

Et nous sommes nombreux à savoir que des cadres se font des petits arrangements lors de fêtes, anniversaire…

Nous devons être solidaires les uns des autres comme le sont les cadres entre eux…

Voir les commentaires

Partager cet article

Repost0
11 mars 2014 2 11 /03 /mars /2014 07:02

La CFDT – FO – CGC signent les N.A.O 2014

Vous connaissez toutes et tous le régime « DUKAN », un régime mondialement connu qui vous fait fondre comme neige au soleil....mais qui est aujourd'hui décrié pour sa dangerosité sur nos organismes.

A Carrefour, la direction s'inspire de ce régime pour nous mettre financièrement à la diète avec le régime DUK'CARF. N.A.O 2014.

Partager cet article

Repost0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 14:54

Merci à tous pour votre mobilisation!

La solidarité interprofessionnelle s’est manifestée une fois de plus jeudi dernier, le 21 février, par un rassemblemlent devant la DOTC pour marquer tout le soutien de la CGT à notre camarade Alexandre PIGNON, élu CHSCT, menacé de sanction disciplinaire suite à l'action collective menée le 17 octobre dernier à La Poste.

Suite à cette journée de grève où plus de 150 postiers s’étaient réunis afin de faire entendre les revendications… Tous ont fait le choix collectif d’entrer dans les locaux du siège départemental.

Aujourd’hui, 1 seul coupable et 6 mois de mise à pied sont demandés pour notre camarade ALEXANDRE PIGNON.

Le 27 février 2014, jour de conseil de discipline de notre camarade,

Aujourd’hui, la CGT, première organisation syndicale à La Poste est attaquée. Ses militants, ses élus sont sanctionnés, de la baisse de la notation de fin d’année jusqu’à 6 mois de mise à pied pour notre élus CHSCT.

Le sanctionner serait un message fort de la part de notre direction et la porte ouverte aux attaques envers chaque salarié et militant.

DONC LE DEFENDRE C’EST SE DEFENDRE !!!!!

Partager cet article

Repost0
25 février 2014 2 25 /02 /février /2014 14:31

Partager cet article

Repost0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 18:23
FAUX  & direction même combat .
FAUX  & direction même combat .
FAUX  & direction même combat .
FAUX  & direction même combat .

Partager cet article

Repost0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 18:11
On mets le doigt ou cela fait mal ..

Suite au tract diffuser ce matin la direction affiche a grande ampleur sur tous leurs panneaux ,ainsi la direction et FO ne font qu'un ... Selon vous a qui profite le crime nous vous laissons seul juge..?????

Partager cet article

Repost0
24 février 2014 1 24 /02 /février /2014 14:15

Depuis la fermeture de Carrefour Lingostière, décidée par le préfet, suite à l’effondrement de l’auvent de la partie Nord de la galerie marchande, la direction a choisi de ne pas communiquer ni avec le personnel ni avec les élus, privilégiant informer seulement heure par heure l’élue FO selon les dires de celle-ci, via Facebook…

Les élus CGT demandent à la direction de leur communiquer toutes les informations liées à la sécurité et à la santé au travail. Ces demandes ont été adressées lors du comité d’entreprise extraordinaire du 10 février 2014 et du CHSCT extraordinaire du 12 février 2014 et par courrier (voir panneau syndical).

Notre rôle d’élus CGT étant de pouvoir informer les salariés sur la situation du magasin. C’est donc suite à nos demandes répétées que la Direction à mis en place une communication interne via SMS à l’adresse des salariés.

Aujourd’hui, alors que Carrefour a dépensé sans compter pour pouvoir ouvrir au public et remettre en marche la machine commerciale, les conditions de travail n’interpellent pas la direction…

Pas de salle de pause, ni machine à café, ni vestiaire jusqu’à mardi une semaine bientôt après l’ouverture. Il aura fallu de nombreuses demandes de vos élus CGT pour enfin les obtenir.

Vu le traumatisme subi par beaucoup d’entre nous, vu le courage et l’implication des salariés qui ont beaucoup donné de leur personne pour la réouverture du magasin, on aurait pu espérer de la part de la direction : transparence, solidarité et empathie envers ses salariés !

Les plus gros chantiers sont à venir et vos élus CGT seront présents pour exiger des informations loyales sur la sécurité des salariés.

Dernièrement, soit mardi matin, nos élus CHSCT CGT, grâce à leur travail incessant sur le terrain, ont découvert des problèmes de faux plafonds dans la galerie marchande. Le bâtiment continue de bouger ! Si les élus CHSCT CGT n’avaient pas été sur le terrain, nous n’en aurions rien su. A leur demande, la direction a été contrainte de leur remettre les informations concernant cet accident.

Nous restons vigilants pour le bien de tous…

Vos élus CGT

Partager cet article

Repost0
18 février 2014 2 18 /02 /février /2014 14:43

"les élus du personnel ont joué le jeu de manière unanime est responsable pour permettre la réouverture du magasin" souligne Robert Arribas représentant CGT membre du CH SCT de Carrefour Lingostière qui mercredi dernier, a donné un avis favorable à la reprise de l'activité après l'effondrement d'une partie de la toiture.

 

Le lendemain la commission de sécurité avait également donné son feu vert. "mais il ne faudrait pas oublier que son analyse n'est que provisoire est soumis à conditions" tient  aujourd'hui à rappeler Robert Arribas .

Or pour ce représentant syndical tous les engagements pris par la direction ne pas été tenu notamment au niveau des conditions de travail des salariés.

 

Il n'y a toujours pas de salle de repos aménagé et même pas de quoi prendre une douche pour ceux qui occupent des postes salissants comme la boucherie ou la poissonnerie. "C'est pourtant prévu par le code du travail."

Pour Robert Arribas la direction a clairement privilégié ses intérêts économiques au détriment des conditions de travail des salariés.

 

elle s'était engagé devant l'inspection du travail à ne communiquer le plan prévisionnel des travaux réalisés ou encore le carnet d'entretien des installations .

 

maintenant que le magasin a réouvert la direction se fait tirer l'oreille ,elle dit qu'on qu'on a pas le droit d'avoir accès à ces documents que nous avait pourtant promis. c'est quand même la moindre des choses que les salariés et le droit de savoir ce qui s'est passé.

C'est-à-dire pour quelles raisons le mercredi 5 février ,un auvent de  300 m² s'est effondré sur l'entrée Nord du centre commercial niçois.

Partager cet article

Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 09:33

 

Le Mardi 11 février 2014 s’est déroulé à Evry la Négociation Annuelle Obligatoire sur les salaires… Comme à son habitude la direction Carrefour s’est ouvertement moquée du monde (du travail !)…

 

Après toutes Les suppressions de poste, et  le sous effectif permanent et une polyvalence quasiment imposée, la direction entend toujours faire profiter ses actionnaires des bons résultats économiques obtenus grâce au travail des salariés ! C’est inadmissible !

 

Alors que chaque jour les efforts et sacrifices demandés aux salariés sont de plus en plus nombreux, les fruits de leur travail va une nouvelle fois être redistribués aux mêmes requins de la finance que sont le groupe ARNAUD et COLONY CAPITAL ! Ceux ci ne prenant finalement désormais plus grand risque à acquérir des actions puisque les dividendes qui leurs sont  reversés chaque année sont colossaux !! (4 milliards d’euros sur les dernières années, une banque JP Morgan Bank allant même jusqu’à prédire plus de 3,2 milliards supplémentaires d’euros aux actionnaires Carrefour d’ici à 2016 !)

 

Trop c’est trop !

 

Aucune des revendications portées par les salariés au travers de la CGT n’a été prise en considération ! (Les autres centrales syndicales n’ayant d’ailleurs pas obtenues non plus entière satisfaction) !!!

 

A peine la séance de négociation ouverte, la direction a jouée ouvertement la provocation en proposant des miettes que même un « pigeon » aurait refusé ! (lire propositions de la direction portées  à l’affichage)

 

Pourtant les résultats sont au rdv ! Les nombreuses aides que l’état a octroyé à Carrefour aussi !!! :

-        Plus de 90 Millions d’euros au titre des exonérations de cotisations  patronales

-        Des millions d’euros économisés grâce à la suppression de la taxe professionnelle sur  l’entreprise !

-        70 millions d’euros d’aide au titre du crédit d’impôt 2013 censés favoriser l’emploi !

-        Des millions d’euros grâce à la très prochaine  suppression des cotisations patronales familiales…ect…

 

« Le pigeon plumé » n’est pas celui qu’on croit ! Les patrons de Carrefour n’ont de cesse de pleurer misère alors qu’ils se gavent sur le dos des salariés au détriment même de leur santé !

 

La CGT a dénoncé durant toute la négociation ce ras-le-bol généralisé du monde des exploités (lire déclarations CGT durant la négociation) et a rappelé que le travail humain n’est pas un « coût » mais bien le seul et unique créateur de richesse pour une entreprise ! Le vrai responsable des difficultés économiques dans l’entreprise C’EST LE COÛT DU CAPITAL !!!

 

Les propositions formulées par la direction en matière de salaire mensuel sont ridicules ! Le niveaux 1 n’est situé qu’à 100 euros environs du seuil de pauvreté officiellement reconnu en France ! Les niveaux suivants de la grille de salaire Carrefour n’étant séparés… que de quelques centimes d’euros supplémentaires de l’heure !

 

Encore une fois, malgré les efforts demandés, les tâches toujours plus nombreuses, une charge de travail en constante augmentation, les travailleurs ne recevront aucune contrepartie de la richesse qu’ils ont crée !

 

CELA NE DOIT PLUS DURER ! 

 

La date de signature de l’accord sur les salaires 2014 est mise en suspend jusqu’au 26 février…

 

La CGT mettra d’ici là tout en œuvre pour inciter les salariés à ne pas se contenter de restes alors qu’un si petit nombre de « puissants » se partagent pourtant l’essentiel de la galette !

Partager cet article

Repost0
17 février 2014 1 17 /02 /février /2014 09:31

 

COMMENTAIRES CGT CARREFOUR

 

Le catalogue de propositions émanent de  direction nationale faisant suite à la NAO 2014 dont les points apparaissent sur le document joint en annexe apporte de notre part des commentaires suivants :

La Cgt  a appréhendé une fois de plus l’absence de négociation loyale.

Cette négociation ne prend en compte,  que les propositions patronales et reflète incontestablement un modèle qui privilégie la rémunération des actionnaires aux détriments des salaires et de l’emploi et des conditions de travail.


Ces propositions sont une source de multiples souffrances découlant de salaires très bas de précarité d’emploi et de la dégradation des conditions de travail – Elles sont totalement injustifiées au regard des nombreux milliards d’euros reversés aux actionnaires de 2009 – 2011 ( 4 milliards) sans tenir des exonérations FILLON et du CICE consentis par l’État.(70 millions d’euros FILLON  et les 90 Millions d’euros du CICE)

C’est dans la pensée unique que Carrefour met tout en œuvre pour  rentabiliser ce qu’il appelle le cout du travail et les éléments joints vous  le démontrent.

Pour exemple : Carrefour hypermarchés bénéficie d’un total d’exonérations estimées par emploi temps complet - qui divisé par le nombre de salariés (effectif complet)- représente  3550 euros par salarié ce qui donne un pourcentage de 15 % d’un SMIC Chargé sur 1 an.

1445,38 euros x 15 % = 1662,15 euros

-1700 C’EST POSSIBLE.

 

Pour  la CGT, aujourd’hui en présence d’une telle politique patronale et gouvernementale il est impératif  de  sensibiliser les travailleurs sur l’emploi de qualité et de renverser la logique patronale  qui ne fait que détruire la qualité de vie au travail –

Partager cet article

Repost0