Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Blog du Syndicat CGT Carrefour Nice Lingostière
  • : Blog du Syndicat CGT Nice Lingostière
  • Contact

Contact

CGT Carrefour Nice Lingostiére
Route de Digne 6202
06200 NICE
Tél : 04.92.29.17.28


     

  Rejoignez nous sur


Rechercher

Mensuel des syndiqués CGT

 
Magazine " échanges"
Afficher l'image en taille réelle
  

 



un clic sur les affiches pour ouvrir

 


CGT%20cestnous

>>>ADHESION EN LIGNE

.


DIF = Droit Individuel à la Formation

 Vous voulez savoir où en sont vos remboursements de santé ou pour toute autre question concernant la sécurité sociale, visitez le site





notre caisse de prévoyance APGIS que vous retrouverez sur ce lien




Natexis - Interépargne






Le site des accidents du travail et des maladies professionnelles. Une mine d'or pour le CHSCT.










Conseil Economique et Social





ASSOCIATION POUR L'INFORMATION ET LA DEFENSE DES CONSOMMATEURS SALARIES-CGT







Le code du travail















VOS ELUS CGT

11 février 2011 5 11 /02 /février /2011 16:37

                   Négociation de l’accord  vendeurs

     Compte rendu C.G.T

    01 février 2011


 

Nombre de salariés concernés :

 

-          1 900 vendeurs « PRODUITS BRUN/BLANC »

-          460 vendeurs « RADIOTELEPHONIE »


 

Dès le début de la réunion la direction met en avant son intention de décaler la négociation vendeur avec le maintien d’un planning.


 

Point abordés :


-          Opacité des prévisions

-          Ruptures récurrentes sur les produits et disponibilités des nouveautés

-          Incidence des nouveaux outils  (ex : ATTICA déploiement global d’ici fin juin)

-          Manque de visibilité de la politique d’entreprise et le devenir de l’EPCS

-          Le rôle de chacun (classification en cours de négociation)


 

Méthodologie proposée par la direction :


 

-          Mise en place d’un avenant à l’accord actuel

-          Entretien individuel avec chaque organisation (dès le mois de mars)

-          Commission de suivi  (résultats EPCS, synthèse des entretiens avec les OS, tests sur la radiotéléphonie)  (23 mai)

-          Mise en place et suivi des tests sur la radiotéléphonie  (juin, juillet, aout)

-          Réunions de négociation   (08 septembre, 23 octobre, 12 octobre)


 

La CGT dénonce cette forme de négociation que tend à nous imposer la direction Carrefour qui ne résulte en aucun cas à d’un véritable dialogue sociale.


Nous ne sommes pas dupes face à la stratégie d’individualisation concurrentielle  qu’entend mettre en place la direction Carrefour aux travers des entretiens individuels avec les organisations syndicales !

Nous demandons l’ouverture de vraies négociations autour d’une table avec l’ensemble des OS, et non pas en catimini chacun de son coté !!!!


 

La CGT a réitéré les revendications des salariés vendeurs tels que :


 

-          La durée de travail : Une durée de travail supérieure à celle pratiquée est une discrimination entre salariés d’une même entreprise essentiellement axée sur le concept à «  travail égal salaire égal ».

Nous demandons le passage à 35 heures pour tous les salariés vendeurs sans perte de salaire et sans les 2heures obligatoires hebdomadaires à effectuer. (Ce qui est le cas dans certains magasins !)


 

-          L’employeur ne peut invoquer un droit de secret pour refuser de fournir aux salariés les éléments de calcul de leurs rémunérations.

Nous exigeons la formule de calcul permettant le paiement de la partie variable !


 

-          A chaque augmentation de salaire (NAO) les salariés vendeurs se voient imputer d’une somme supplémentaire sur le garant de rémunération !!!

Ce qui est totalement abjecte !


Nous demandons la suppression du garant de rémunération …etc.…

 

-          Non respect des accords puisque « tt salarié des niveaux 1 à 4 » doivent avoir au minima 2 niveaux de classification. Se qui n’est pas le cas pour les salariés vendeurs signataires !!!


 

-          Mise en place du logiciel REMU en temps réel

 

-          Prise en compte du libre service dans les prévisions du chiffre d’affaire.


 

-          Suppression de la répartition du chiffre d’affaire des vendeurs absents sur les vendeurs présents !!!


 

Pour la CGT l’intérêt général doit primer sur l’intérêt particulier.

La politique d’entreprise privilégie depuis bien trop longtemps la finance au détriment des salariés !


 

La CGT  solidaire avec les vendeurs pour :

-          NOS EMPLOIS

-          NOS CONDITIONS DE TRAVAIL

-          NOS SALAIRES

 

Les membres de la commission

vendeurs CGT

carre.jpg

Partager cet article

Repost0

commentaires