Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Blog du Syndicat CGT Carrefour Nice Lingostière
  • : Blog du Syndicat CGT Nice Lingostière
  • Contact

Contact

CGT Carrefour Nice Lingostiére
Route de Digne 6202
06200 NICE
Tél : 04.92.29.17.28


     

  Rejoignez nous sur


Rechercher

Mensuel des syndiqués CGT

 
Magazine " échanges"
Afficher l'image en taille réelle
  

 



un clic sur les affiches pour ouvrir

 


CGT%20cestnous

>>>ADHESION EN LIGNE

.


DIF = Droit Individuel à la Formation

 Vous voulez savoir où en sont vos remboursements de santé ou pour toute autre question concernant la sécurité sociale, visitez le site





notre caisse de prévoyance APGIS que vous retrouverez sur ce lien




Natexis - Interépargne






Le site des accidents du travail et des maladies professionnelles. Une mine d'or pour le CHSCT.










Conseil Economique et Social





ASSOCIATION POUR L'INFORMATION ET LA DEFENSE DES CONSOMMATEURS SALARIES-CGT







Le code du travail















VOS ELUS CGT

5 août 2010 4 05 /08 /août /2010 17:16

RÉUNION DU

COMITE CENTRAL D'ENTREPRISE

CARREFOUR HYPER SAS

DU 22 JUIN 2010

 LE COMPTE RENDU CGT

 

 

 

 

En préambule la délégation CGT a regretté que le jour précédent ce CCE différentes réunions importantes étaient planifiées en même temps contraignant de fait certains participants du CCE de devoir faire un choix : (réunion préparatoire économique présentée par l’expert comptable, réunion de suivi de la GPEC SAVR,…).

Elle a aussi fait remarquer que certains documents n’avaient pas été remis suffisamment tôt pour permettre leurs analyses par les membres du CCE.

 

 

Le DRS a répondu à ces remarques en affirmant en tenir compte à l’avenir.

 

D’autre part le DRS a en outre précisé que suite aux dégâts provoqués par les inondations dans le Var une réunion d’urgence de la Commission Solidarité avait été programmée le 1er juillet.

 

Ä Approbation des PV des CCE Carrefour hypermarchés SAS du 2 avril 2010 et du 20 mai 2010 :

 

Ces deux PV sont approuvés à l’unanimité du CCE. (CFDT-CGT-FGTA-FO)

(Pour rappel les PV approuvés sont à dispositions des Directeurs des magasins et doivent vous être remis si vous en faites la demande).

 

         Ä Information des membres du CCE sur les résultats 2009 de la société Carrefour Hypermarchés S.A.S ( 133 magasins):

 

   Rapport de l’expert comptable du CCE sur les résultats 2009 de la société Carrefour Hypermarchés S.A.S:

 

L’expert comptable expose les conditions économiques dégradées de la France. Il précise que la France serait rentrée en récession économique le deuxième trimestre 2008 et semblerait en être sortie en fin d’année 2009. Toutefois il précise que ceci reste sous réserve de connaître les chiffres du début de l’année 2010.

Le poste des dépenses alimentaires baisse dans le budget des ménages français.

Pour les Hyper Carrefour une perte de part de marché se confirme en mai 2010. (Moins 0.4 %) et ceci malgré les plans de réductions de coût mis en œuvre.

Ces plans ont été, entre autres, la convergence d’enseigne: Carrefour et Carrefour Market, des campagnes publicitaires pour restaurer l’image prix de Carrefour, négative dans l’esprit du public, le lancement de la marque Carrefour Discount (plus de 400 références),…

Les frais de personnel ont été réduits de 5,3% par rapport à 2008 par une réduction drastique des effectifs de 5,7%. Ceci a aboutit à une augmentation de la productivité des salariés.

La baisse des frais généraux a été 5,36%.

Pour 2010 les prévisions de Carrefour pour les Hyper sont une baisse de 3.86% des frais de personnel avec de nouvelles réductions de personnel au travers des projets en cours et à venir ainsi que de 2,26% des frais généraux.

 

         Ä Rapport de la commission économique du 18 juin 2010:

 

Le rapport est  présenté par le président de la commission économique qui fait les mêmes constats que l’expert comptable du CCE sur les résultats 2009 de la société Hypermarchés SAS qui compte 133 magasins.

 

        Ä Information/consultation des membres du CCE sur le projet de bilan social 2009 de la société Carrefour Hypermarchés S.A.S:

 

Au 31 décembre 2009 il y avait 54230 salariés dans le périmètre Carrefour Hyper SAS contre 57513 en 2008 et 59927 en 2007.

L’effectif des employés (niveau 1 à 4) était de 48656 et de 5574 dans pour l’encadrement (maîtrise et cadre).

L’âge moyen était de 36 ans et 7 mois, l’ancienneté moyenne de 10 ans.

L’effectif handicapé était de 2930 salariés.

Il y a eu 14827 embauches pour 18110 départs au cours de l’année 2009.

2,48% de la masse salariale a été consacrée à la formation. (29707 K€)

Le taux d’absentéisme a été de 7,68% pour 7,55% en 2008 et 6,94% en 2007.

3619 accidents du travail déclarés au 31 décembre 2009.

6,67% des salariés ont été victimes d’un accident de travail avec arrêts durant l’année 2009.

Le nombre de maladies professionnelles est de 436 en 2009 pour 393 en 2009.

 

La CGT s’étonne que l’on ait à se prononcer pour ou contre un bilan social.

On note 3280 salariés en moins par rapport à 2008, soit 5,7%.

5687 salariés en moins par rapport à 2007.

26% des salariés sont à temps partiel, combien l’ont-ils choisi ?

Il y a eu 8135 embauches en moins par rapport à 2008.

7266 départs dans l’année (13,4% de l’effectif mensuel moyen indicateur significatif du roulement des effectifs au sein du magasin).

Une politique promotionnel faible de 3,90%.

La rémunération moyenne mensuelle progresse en 2009 de seulement  + 1,11 % pour les hommes et baisse de - 0,94 % pour les femmes alors que la productivité chiffre d’affaires progresse en 2009 à 264 K€ par salarié.

Par rapport au temps partiel imposé à l’embauche ou au salaire qui stagne et qui ne répond pas  aux besoins pour vivre des employés, rappelons qu’un nouvel embauché perçoit seulement 1000€ pour vivre, que des employés sont amenés à conduire des actions en justice pour demander leur du: (forfait pause/SMIC).

D’autre part on constate de nombreuses disparités voire d’inégalités (hommes/femmes ; cadre/employé) tant au niveau de l’emploi, de la formation que de la rémunération.

On ne peut approuver un bilan social qui est le reflet d’une politique sociale qui se dégrade à Carrefour.

 

Le bilan 2009 a été désapprouvé à l’unanimité du CCE. (CFDT, CGT, FGTA-FO)          

 

            Ä Consultation sur le dossier TBO (Transformation Back Office):

 

M PAIN de la commission économique du CCE fait lecture de son rapport qui invite la représentation du personnel du CCE à rendre un avis défavorable concernant les projets « de Transformation du Back-Office magasin (TBO PAM et TBO réception).

L’économie attendue est de 14 Million d’€ annuelle toutes entités confondues.

Ce projet va débuter en juillet 2010 après cette consultation du CCE et celle des CE des magasins concernés. Ensuite chaque salarié sera reçu individuellement par son Directeur et le Manager RH/Paie s’il est présent dans le magasin.

La délégation CFDT s’est inquiétée concernant l’accord de GPEC actuelle le jugeant inadapté à l’ensemble des restructurations actuelles dans le groupe.

Le représentant FGTA-FO, quand à lui, déclaré qu’il ne fallait pas renégocier cet accord triennal mais l’adapter à chaque projet en cours.

Ce projet est basé sur le volontariat. Une mise au point sera effectuée avec le CCE à la fin de l’année pour connaître son avancement.

 

-La délégation CGT a demandé si les annonces contenues dans la Bourse du Travail Carrefour étaient à jour. La Direction a répondu que les BU seraient sensibilisées pour les mises à jour.

- La délégation a demandé que les salariés soient reçus par les Directeurs des magasins avec un élu s’il le désire par crainte des pressions qui pourraient s’exercer. Le DRS a refusé prétextant qu’il n’en voyait pas la raison.

 

La CGT constate que ce dossier TBO a surtout pour but de faire des économies au niveau des frais de personnel, avec la suppression de plus de 500 postes entrainant des conditions de travail dégrader pour les salariés concernés. Nous constatons que le travail de la commission économique corrobore notre inquiétude. On fait remarquer de plus que l’accord de GPEC n’est pas adapté, que pour ce projet il nécessite de faire des améliorations qui nous paraissent, hélas, insuffisantes.  Pour ces raisons la CGT donne un avis défavorable sur le dossier TBO.

 

Le CCE a désapprouvé à l’unanimité ce projet (CGT-CFDT-FGTA-FO).

 

                 Ä Consultation sur le projet réorganisation du service décoration:

 

M PAIN de la commission économique du CCE fait lecture de son rapport qui invite la représentation du personnel du CCE à rendre un avis défavorable concernant le concernant le projet « réorganisation des services décorations »

 

La CGT constate que ce dossier service décoration a surtout pour but de faire des économies au niveau des frais de personnel de 11 millions d’euros, avec la suppression de plus de 180 postes entrainant des conditions de travail dégradés pour les salariés concernés. D’autre part on supprime des postes en magasin pour le donner à des entreprises extérieures ce qui va à terme dévaloriser l’image de Carrefour auprès de la clientèle. On fait remarquer de plus que l’accord de GPEC n’est pas adapté, que pour ce projet il nécessite de faire des améliorations qui nous paraissent, hélas, insuffisantes. Pour ces raisons la CGT donne un avis défavorable.

 

Le CCE a désapprouvé à l’unanimité ce projet (CGT-CFDT-FGTA-FO).

 

Date prévue pour les prochains CCE 03 et 28 septembre 2010, 14 octobre, 9 et 25 novembre, 14 décembre.

 

La délégation CGT était constituée de Sylvie de Rosny (93) titulaire, Eric de Meylan (38) titulaire et Patrice du SAVR ouest  (49) représentant syndical.

Partager cet article

Repost0

commentaires